Une formidable récolte de 44 prix récompense les artisans de Télé-Québec aux 34ièmes prix Gémeaux

Télé-Québec a remporté 26 prix lors de l’Avant-première et du Gala des 34es prix Gémeaux le 15 septembre. Ces prix s’ajoutent aux 18 prix récoltés lors de la Soirée des artisans et du documentaire, qui a eu lieu le 12 septembre dernier, pour un total de 44 prix.

Année après année, les artisans, les émissions et les projets numériques de Télé-Québec se taillent une place de choix parmi les lauréats aux prix Gémeaux, qui soulignent l’excellence et la qualité des productions télévisuelles et numériques québécoises.

La série coup de cœur de l’hiver, M’entends-tu?, dont la deuxième saison commencera en janvier, a récolté pas moins de cinq prix. La qualité d’écriture ainsi que la qualité d’interprétation et de réalisation ont été mainte fois soulignées ici et ailleurs. Les membres de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision ont remis à la série les prix du meilleur texte : comédie, de la meilleure réalisation : comédie et du meilleur montage : fiction. En plus de son prix en tant qu’auteure de la série, Florence Longpré est allée cueillir le Gémeaux du meilleur premier rôle féminin, tandis que Christian Bégin recevait celui du meilleur rôle de soutien masculin : comédie.

La chaîne préférée des enfants continue de se distinguer dans les catégories jeunesse en remportant 13 trophées. La série familiale Conseils de famille, qui s’est terminée en 2018, est repartie avec cinq Gémeaux, soit meilleure émission ou série jeunesse fiction : 12 ans et moins, meilleur rôle de soutien masculin (Pierre-François Legendre) et féminin (Catherine Trudeau), meilleur texte : jeunesse et meilleure réalisation jeunesse : fiction.

Quant à la nouvelle série Passe-Partout, elle a eu droit à plusieurs clins d’œil sympathiques tout au long des Gémeaux. L’interprète de Passe-Montagne, Jean-François Pronovost a reçu le prix du meilleur premier rôle masculin : jeunesse. L’application numérique Passe-Partout avait également été récompensée lors de la Soirée des artisans et du documentaire. Le très populaire Cochon dingue est reparti pour une troisième année de suite avec le Gémeaux de la meilleure émission ou série jeunesse : magazine. Ses énergiques animateurs faisaient de même en allant chercher, pour une troisième fois, le Gémeaux de la meilleure animation : jeunesse. Le magazine a aussi reçu les Gémeaux de meilleure réalisation jeunesse : divertissement/magazine et de meilleure recherche : jeunesse. Événement unique en son genre, La Soirée MAMMOUTH a laissé sa trace dans les esprits : elle a remporté le Gémeaux de la meilleure émission ou série jeunesse : divertissement, devant une solide compétition.

Le jeu-questionnaire scientifique Génial!, qui rassemble les familles du Québec en alimentant leur pétillante curiosité pour les phénomènes scientifiques, a reçu le titre de meilleur jeu pour la huitième fois, en plus de récolter le Gémeaux de la meilleure animation : jeu et de la meilleure réalisation : jeu. Cette saison, Stéphane Bellavance et Martin Carli marqueront en grand leur 10e saison et leur 1 500e expérience! Quant à la websérie scientifique Pourquoi?, elle a décroché le Gémeaux de la meilleure animation pour une émission ou série produite pour les médias numériques : variétés, magazine, remis à Marianne Desautels-Marissal le 12 septembre dernier.

Avec son goût insatiable pour la découverte, Télé-Québec continue aussi de proposer des séries documentaires marquantes. La série De garde 24/7, récompensée par cinq Gémeaux à la Soirée des artisans et du documentaire, a remporté pour la troisième fois le titre de meilleure série documentaire : société. Les documentaires Cannabis illégal et Kebec ont également été récompensés jeudi dernier. Lors du gala en soirée, les productions documentaires de Télé-Québec 180 jours et De garde 24/7 ont été saluées par un numéro très touchant qui a tiré des larmes à plusieurs dans la salle.

En fiction, la nouvelle série La maison des folles, qui sera mise en ligne en décembre sur telequebec.tv, se démarque avec les Gémeaux de la meilleure émission ou série originale et du meilleur texte produit pour les médias numériques : dramatique. Quant à la série à succès Like-moi!, elle continue d’accumuler les distinctions avec cette année trois Gémeaux dans des catégories de pointe dont meilleure série humoristique et meilleur texte : humour.

Toujours portée par une volonté de faire place aux discussions autour d’enjeux de société, Télé-Québec ose des concepts différents. Les membres de l’Académie ont salué son audace en récompensant Zone franche (Gémeaux du meilleur magazine d’intérêt social), et Y’a du monde à messe (trois Gémeaux dont meilleure réalisation – magazine en captation). La troisième saison des Brutes recevait pour une deuxième année de suite le titre de meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : magazine.

Au coeur de la programmation de Télé-Québec, les magazines éclairent les citoyens au quotidien depuis de nombreuses années. Pour la saison 2018-2019, ils récoltent 10 prix. Parmi les plus récompensés, notons le favori des parents du Québec, Format familial, avec trois Gémeaux, dont meilleur magazine de services et meilleure animation : magazine de services. Guylaine Tremblay est allée chercher le Gémeaux de la meilleure animation : magazine d’intérêt social pour Banc publicCurieux Bégin est reparti avec le Gémeaux de la meilleure réalisation : magazine en vidéo légère, tandis que le magazine Un chef à la cabane a décroché le titre de meilleur magazine style de vie.

Télé-Québec félicite tous les artisans et artistes qui contribuent à faire de sa programmation une référence en matière de contenus divertissants et novateurs, différents de tout ce qui se fait ailleurs.

Voici la liste des prix Gémeaux remportés par les émissions de Télé-Québec, incluant les prix récoltés lors de la Soirée des artisans et du documentaire et de l’Avant-première des prix Gémeaux 2019 :

Banc public — Pamplemousse Média
• Meilleure animation : magazine d’intérêt social (Guylaine Tremblay)

Les Brutes — Picbois Productions
• Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : magazine

Cannabis illégal — Vice
• Meilleure recherche : documentaire – émission

Un chef à la cabane — Attraction Images
• Meilleur magazine style de vie

Cochon dingue — Trio Orange
• Meilleure émission ou série jeunesse : magazine
• Meilleure animation : jeunesse (Pascal Barriault, Valérie Chevalier, Marilou Morin, Pascal Morrissette)
• Meilleure réalisation jeunesse : divertissement/magazine
• Meilleure recherche : jeunesse

Conseils de famille — KOTV
• Meilleure émission ou série jeunesse fiction : 12 ans et moins
• Meilleur rôle de soutien masculin : jeunesse (Pierre-François Legendre)
• Meilleur rôle de soutien féminin : jeunesse (Catherine Trudeau)
• Meilleure réalisation jeunesse : fiction
• Meilleur texte : jeunesse

Curieux Bégin — Zone3
• Meilleure réalisation : magazine en vidéo légère

De garde 24/7 — Avanti Groupe
• Meilleure série documentaire : société
• Meilleure réalisation documentaire : société, histoire et politique – série
• Meilleure recherche : documentaire – série
• Meilleure direction photographique : affaires publiques, documentaire – série
• Meilleur montage : affaires publiques, documentaire – série

Format familial — Attraction Images
• Meilleur magazine de services
• Meilleure animation : magazine de services (Sébastien Diaz, Bianca Gervais)
• Meilleur montage : magazine

Génial! — Datsit Sphère Quinze
• Meilleur jeu
• Meilleure animation : jeu (Stéphane Bellavance, Martin Carli)
• Meilleure réalisation : jeu

Kebec — Zone3
• Meilleur habillage graphique : toutes catégories

Like-moi! — Zone3
• Meilleure série humoristique
• Meilleur texte : humour
• Meilleur montage : humour, variétés toutes catégories

M’entends-tu? — Trio Orange
• Meilleur premier rôle féminin : comédie (Florence Longpré)
• Meilleur rôle de soutien masculin : comédie (Christian Bégin)
• Meilleure réalisation : comédie
• Meilleur texte : comédie
• Meilleur montage : fiction

La maison des folles — St Laurent TV
• Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : dramatique
•Meilleur texte pour une émission ou série produite pour les médias numériques : dramatique

Passe-Partout — Attraction Images
• Meilleur premier rôle masculin : jeunesse (Jean-François Pronovost)
• Meilleure composante numérique pour une émission ou série : jeunesse

Pourquoi? — Babel films
• Meilleure animation pour une émission ou série produite pour les médias numériques : variétés, magazine (Marianne Desautels-Marissal)

La Soirée MAMMOUTH — Attraction Images/Pamplemousse Média
• Meilleure émission ou série jeunesse : divertissement

Y’a du monde à messe — Les Productions Bazzo Bazzo
• Meilleure réalisation : magazine en captation
• Meilleur son : magazine, affaires publiques, documentaire toutes catégories
• Meilleurs décors : toutes catégories variétés, magazine, affaires publiques, sports

Zone franche — URBANIA
• Meilleur magazine d’intérêt social

Stéphane Bellavance anime un nouveau magazine à Télé-Québec

Parce qu’il est grand temps de s’alimenter autrement, tant pour soi que pour la planète, Stéphane Bellavance prendra la barre d’un tout nouveau magazine culinaire dès septembre à Télé-Québec : Moi j’mange.

Avec ce rendez-vous hebdomadaire sympathique, inspirant, déculpabilisant et franchement créatif, il se donnera le défi de réduire peu à peu l’empreinte écologique de ce qu’il met dans son assiette, sans perdre une once de plaisir ou se compliquer la vie.

« Aliments bio, locaux, véganes, sans gluten, sans pesticide, suremballage; j’en passe du temps dans les allées de l’épicerie à lire des étiquettes! » confie Stéphane Bellavance. « Je cuisine tous les jours pour mes trois amours et je travaille fort pour leur offrir les meilleurs aliments possible. Faire en sorte que mes menus soient aussi bons pour la planète que pour eux n’est pas toujours évident. Avec Moi j’mange, j’aurai plein de solutions pour cuisiner mieux, sans polluer et en ne mettant jamais le bon goût de côté! »

Pour l’appuyer, des collaborateurs engagés, issus de la nouvelle génération en cuisine et en alimentation, lui feront découvrir des idées simples et savoureuses, parfaitement adaptées au quotidien des familles actives : la cuisinière végane Caroline Huard (Loounie), l’experte en zéro gaspillage Florence-Léa Siry, le chef ayant à cœur la valorisation de la cuisine locale Simon Deslauriers, le nutritionniste Bernard Lavallée ainsi que les fermiers Dany Bouchard, Justine Chouinard et Annie-Claude Lauzon.

Campés dans une chaleureuse maison hors de la ville, Stéphane et ses acolytes proposeront chaque semaine deux recettes, dont une végétarienne, qui plairont à toute la famille et un petit extra en guise de dessert, de petit déjeuner ou de collation. Ils offriront également des options pour varier les protéines, une abondance de couleurs dans l’assiette et une foule de renseignements utiles afin de faire une réelle différence pour le mieux-être de notre environnement.

Toutes les recettes présentées à l’émission seront aussi sur le site cuisinez.telequebec.tv.

Moi j’mange, une production PR3 Médias, sera diffusée le mardi à 19 h 30 à compter du 17 septembre.

Animateur : Stéphane Bellavance
Collaborateurs (cuisine et contenu) : Dany Bouchard, Justine Chouinard, Simon Deslauriers, Caroline Huard (Loounie), Annie-Claude Lauzon, Bernard Lavallée, Florence-Léa Siry.
Directrices culinaires : Myriam Pelletier, Marie-Ève Charron
Réalisateur : Patrice Ouimet
Producteur au contenu : Renaud Chassé
Productrice déléguée : Corine Trudel
Producteur : Richard Samson
Production : PR3 Médias – Québec, 2019-2020

Les Mutants: Télé-Québec poursuit ses investissements en fiction

Une nouvelle quotidienne mettant en vedette Rémy Girard

Télé-Québec poursuit sa lancée en fiction et dévoile aujourd’hui la distribution de sa prochaine fiction jeunesse, Les Mutants, une quotidienne dont les tournages, exclusivement dans des lieux réels, débutent aujourd’hui et prendront fin en novembre 2019.

Marquant le retour de Rémy Girard à Télé-Québec, Les Mutants mettra en vedette Marilyse Bourke, Jean-François Beaupré et Salomé Corbo ainsi que Mathéo Piccinin-Savard, Philippe Scrive et Aurélia Arandi-Longpré, et plusieurs autres.

Les Mutants, c’est l’histoire peu commune de trois jeunes: Léo, un jeune citadin avec des troubles anxieux et récemment parachuté chez son grand-père; Zoé, une hyperactive qui a un trouble d’attention; et Marcus, un jeune atteint du syndrome d’Asperger. Mobilisés par une grande détermination, les trois amis s’imposent l’ambitieux défi de sauver une famille peu commune – c’est le moins qu’on puisse dire – et en pleine mutation. Mais qu’est-il donc arrivé à cette famille?

« Plus que jamais, la fiction originale sera présente à la prochaine saison de Télé-Québec! Les tout-petits auront une deuxième saison de Passe-Partout et la nouvelle série Alix et les Merveilleux, les préados auront Les Mutants, la famille au complet sera charmée par Le 422, et enfin, les personnages de M’entends-tu? seront de retour, de même que ceux de Like-moi!, au grand bonheur de nos téléspectateurs. », exprime Denis Dubois, directeur général de la programmation de Télé-Québec.

La série Les Mutants sera diffusée dans la programmation 2019-2020 de Télé-Québec.

L’imagination a maintenant une adresse : Le 422

Mylène Mackay, Marc Beaupré et Normand D’Amour dans un thriller fantastique à Télé-Québec

Après un retour en force en fiction en janvier dernier, c’est avec fierté et fébrilité que Télé-Québec dévoile aujourd’hui le début du tournage de sa nouvelle fiction lourde : Le 422, et sa distribution.

LE 422 

Cinq jeunes disparaissent mystérieusement après avoir visité la maison abandonnée de leur village, situé au 422 de la rue Sauvé. Les recherches mènent rapidement au 422, dont les propriétaires, selon la légende, sont partis à la recherche de leur fille disparue dans des circonstances nébuleuses, sans jamais revenir. Malheureusement pour les enquêteurs, les secrets cachés en ses murs et une mystérieuse porte cadenassée au sous-sol de la résidence abandonnée ne font qu’accentuer la complexité de l’enquête et le mystère entourant la disparition des jeunes.

Thriller fantastique, Le 422 confie les six rôles principaux à de jeunes comédiens, dont Alexandre Perreault (Fauve), Laurie Babin (Avant qu’on explose) et Milya Corbeil-Gauvreau (Les rois mongols). Une occasion en or pour Télé-Québec et Blachfilms d’accorder de premiers rôles à ces acteurs et de leur faire partager l’écran avec des comédiens aguerris tels que Marc Beaupré, Mathieu Baron, Normand D’Amour, Kevin Houle, Mylène Mackay, Maxime Mailloux, et plusieurs autres.

« Faire les choses autrement, en fiction et dans l’ensemble de notre programmation, est notre fer de lance. Le 422 est un thriller fantastique exceptionnel, un coup de cœur! Nous nous réjouissons de pouvoir soutenir la relève et de mettre de l’avant, encore une fois, de nouveaux talents en confiant à une jeune boîte de créateurs la prochaine fiction lourde de Télé-Québec », exprime Denis Dubois, directeur général de la programmation de Télé-Québec.

Les tournages débuteront cet été.

Cent quarante-trois nominations pour Télé-Québec aux prix Gémeaux 2019

Les finalistes des 34es prix Gémeaux ont été dévoilés hier. Cette année, Télé-Québec reçoit sa plus grande récolte des 10 dernières années. Quarante émissions, documentaires et projets numériques du média public se partagent un nombre record de 143 nominations.

La série coup de cœur de l’hiver, M’entends-tu?, qui signait le retour de Télé-Québec en fiction et qui a déjà reçu plusieurs récompenses au Canada et à l’international, décroche un impressionnant total de 14 nominations, dont meilleure comédie, meilleur texte et meilleure réalisation comédie, et cinq nominations en interprétation comédie. La première série de Florence Longpré sera de retour à l’hiver 2020 avec une nouvelle saison.

Au coeur de la programmation de Télé-Québec, les magazines éclairent les citoyens au quotidien depuis de nombreuses années. Pour la saison 2018-2019, ils récoltent pas moins de 34 nominations. Parmi ceux qui en reçoivent le plus, notons le favori des parents du Québec Format familial avec cinq nominations, dont meilleur magazine de services et meilleure animation : magazine de services. Succès télé-québécois depuis son arrivée à la télé, L’indice Mc$ween se démarque dans les mêmes catégories. Banc public, Curieux Bégin, Y’a du monde à messe, et la nouveauté du printemps Zone franche reçoivent chacune trois nominations. Ça vaut le coût, Deux hommes en or, Un chef à la cabane, Dans les médias et Les francs-tireurs sont également en nomination.

En fiction, la série familiale Conseils de famille, qui s’est terminée cette année, empoche cinq nominations, dont meilleure émission ou série jeunesse fiction : 12 ans et moins, meilleur texte : jeunesse et deux nominations en interprétation. Sa suite Clovis, qui sera diffusée à l’automne sur les ondes de Télé-Québec, récolte pour sa part quatre nominations, dont meilleure émission ou série jeunesse fiction : 13 à 17 ans. Nouvelle série de grande qualité qui sera diffusée à l’automne, la websérie La maison des folles se démarque avec cinq nominations, tandis que la websérieGeorges est mort reçoit quatre nominations, dont meilleur texte et deux nominations en interprétation. Quant à la série à succès Like-moi!, dont la quatrième saison sera présentée à l’automne, elle continue d’accumuler les distinctions avec cette année cinq nominations dans des catégories de pointe dont meilleure série humoristique, meilleur texte : humour et meilleure interprétation : humour.

Partie prenante de son identité, les émissions culturelles de Télé-Québec reçoivent également leur juste part de nominations, notamment le nouveau plateau culturel Cette année-là, animé par l’inimitable Marc Labrèche, avec six nominations, dont meilleur magazine culturel. Événement unique et grandiose qui s’est tenu à la Maison symphonique de Montréal pour souligner le 50e anniversaire de la société d’État, le concert La symphonie de Télé-Québec a reçu deux nominations, soit meilleure réalisation : série ou spectacle de variétés ou des arts de la scène, et meilleur son : humour, variétés toutes catégories.

Avec son goût insatiable pour la découverte, Télé-Québec continue aussi de proposer des séries documentaires marquantes. Maintes fois récompensée par le passé, la série De garde 24/7 est de nouveau en nomination dans la catégorie meilleure série documentaire : société, titre qu’elle a déjà remporté deux fois. La série récolte en tout huit nominations! La nouveauté 180 jours, qui offre une incursion inédite au cœur d’une école secondaire, a beaucoup fait jaser à l’automne dernier. Elle se retrouve elle aussi nommée dans la catégorie meilleure série documentaire : société, en plus d’être saluée pour sa réalisation, sa recherche et son montage. Une deuxième saison sera présentée cet automne. La série documentaire Kebec a mis de l’avant la grande et la petite histoire du Québec et reçoit trois nominations, dont meilleure émission ou série documentaire : histoire et politique.

Parmi les autres documentaires finalistes, notons Apprenti autiste, sur la quête personnelle de Louis T à la suite de son diagnostic d’autisme; La bombe, sur le phénomène de la radicalisation au Québec; Cannabis illégal, un brûlot sur le marché noir qui continue de générer des millions de dollars aux trafiquants et revendeurs; François Barbeau : créateur de costumes, sur le grand artiste québécois; Mononcle, I speak français, Trafic, Troller les trolls reçoivent également des nominations. Toutes les productions documentaires uniques québécoises diffusées à Télé-Québec ont donc reçu au moins une nomination en 2018-2019.

Toujours portée par une volonté de faire place aux discussions autour d’enjeux de société, Télé-Québec ose des concepts différents. Avec Zone franche, en nomination dans trois catégories, dont meilleur magazine d’intérêt social, elle a pu aborder des sujets chauds comme l’immigration, le contrôle des armes à feu, la légalisation des drogues, et bien d’autres. La troisième saison des Brutes a continué de bousculer les idées préconçues et de susciter la discussion. Après avoir remporté l’an dernier les prix Gémeaux de la meilleure animation et de la meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : magazine, la série est de nouveau en nomination dans cette dernière catégorie en 2019.

La chaîne préférée des enfants se distingue dans les catégories jeunesse avec un total de 39 nominations pour ses émissions et projets web! Télé-Québec a marqué un grand coup cette année avec le retour de Passe-Partout, qui récolte à elle seule sept nominations, dont meilleure émission ou série jeunesse fiction : 12 ans et moins, meilleurs décors : fiction et quatre nominations en interprétation. L’amour des jeunes pour le magazine Cochon dingue ne faiblit pas. L’émission décroche six nominations dans les catégories jeunesse meilleure émission : magazine (un titre qu’elle remportait en 2017 et en 2018), ainsi que meilleure animation, meilleure réalisation, meilleur texte, meilleure recherche et meilleur montage. Deux autres nominations s’ajoutent pour La spéciale Cochon dingue. La troisième saison de Marc-en-peluche reçoit pour sa part une nomination en interprétation.

Le jeu-questionnaire scientifique Génial!, qui rassemble les familles du Québec autour d’une pétillante curiosité pour les phénomènes scientifiques, est à nouveau en nomination pour meilleur jeu (titre qu’il a remporté sept fois), meilleure animation : jeu et meilleure réalisation : jeu. Cette saison, Stéphane Bellavance et Martin Carli marqueront en grand leur 10e saison et leur 1 500e expérience!

Avec sa Soirée MAMMOUTH, Télé-Québec offre des modèles positifs aux jeunes, des personnalités dont les actions sont inspirantes, parfois émouvantes parfois porteuses d’espoir. Elle reçoit sept nominations, dont meilleure émission ou série jeunesse : divertissement, meilleure animation : jeunesse, meilleure réalisation jeunesse : divertissement/magazine et meilleur texte : jeunesse. La websérie On parle de sexe, qui aborde le délicat sujet du sexe en s’adressant aux adolescents, se démarque avec quatre nominations dans les catégories émission ou série originale produite pour les médias numériques : jeunesse, soit meilleure émission, meilleure interprétation, meilleure réalisation et meilleur texte. On retrouve également la série de capsules Pourquoi? avec trois nominations.

Les animateurs de Télé-Québec ne laissent pas leur place! En effet, outre les animateurs de Génial! (Stéphane Bellavance, Martin Carli), de La Soirée MAMMOUTH (Pier-Luc Funk, Sarah-Jeanne Labrosse) et de Cochon dingue(Pascal Barriault, Valérie Chevalier, Marilou Morin, Pascal Morrissette), Guylaine Tremblay (Banc public), Marc Labrèche (Cette année-là), Christian Bégin (Curieux Bégin), Marie-Louise Arsenault (Dans les médias), Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord (Deux hommes en or), Sébastien Diaz et Bianca Gervais (Format familial), Pierre-Yves McSween (L’indice Mc$ween), Manal Drissi, Erich Etienne, Judith Lussier et Sébastien Ouellet (On se fera pas d’amis), Marianne Desautels-Marissal (Pourquoi?) et Raed Hammoud et Isabelle Maréchal (Zone franche) se retrouvent finalistes dans les catégories d’animation.

Rappelons que l’année dernière, Télé-Québec a remporté un total de 33 statuettes, soit 25 à l’Avant-première et au Gala des prix Gémeaux et 8 lors de la Soirée des artisans et du documentaire.

Consultez la liste complète des émissions de Télé-Québec en nomination au Gala des prix Gémeaux 2019 en cliquant ici.

Le Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale : Télé-Québec poursuit la tradition festive

Au moment où des milliers de personnes se donneront rendez-vous le 23 juin sur les plaines d’Abraham pour célébrer la fête nationale, des centaines de milliers d’autres – résidant aux quatre coins du Québec – se tourneront vers Télé-Québec pour apprécier, eux aussi, le Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale. Seul diffuseur télé-numérique de cette soirée musicale, Télé-Québec et sa Fabrique culturelle sont fières de convier un maximum de Québécois à un spectacle totalement endiablé mené cette fois par les artistes, et grands amis dans la vie, Pierre Lapointe et Ariane Moffatt.

Pendant deux heures, pas moins de 75 succès s’enchaîneront, interprétés par Loud, Martine St-Clair, Marc Dupré, la rappeuse Sarahmée, Alex Nevsky, France D’Amour, Ludovick Bourgeois, Brigitte Boisjoli, Cœur de Pirate, Yann Perreau, Geneviève Jodoin et Le Vent du Nord, accompagnés par une quinzaine de musiciens et plusieurs choristes. Le thème du Grand spectacle cette année étant la tradition, des violonistes viendront également mettre pratiquement le feu à leurs cordes et archets.

Nouveauté cette année, le spectacle reflètera un symbole fort du Québec : nos quatre saisons. On sentira leur passage autant dans la musique choisie, que dans les projections sur grands écrans. Alors que le Franco-Ontarien Damien Robitaille offrira un texte hommage à l’automne, Pierre-Yves Lord célèbrera l’hiver, la porte-parole de la fête nationale Debbie Lynch-White soulignera le printemps, et Serge Fiori participera à célébrer l’été.

« Depuis plus de 50 ans, Télé-Québec partage non seulement les traditions, mais également le quotidien des Québécois. Il est donc primordial pour nous de partager Le Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale avec eux aussi. Encore cette année, nous sommes particulièrement heureux de contribuer à promouvoir notre culture et à faire en sorte que tous puissent prendre part à ce grand événement rassembleur », affirme la présidente-directrice générale de Télé-Québec, Marie Collin. « Le thème des célébrations 2019 est « Un monde de traditions »; célébrer la fête nationale fait résolument partie de celles-ci. Nous sommes privilégiés de poursuivre la tradition en profitant de ce bon moment avec tous les Québécois. »

En 2018, Le Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale avait attiré 758 000 téléspectateurs*.

Un accès exclusif aux répétitions accordé à La Fabrique culturelle 
À nouveau en 2019, l’équipe de La Fabrique culturelle de Télé-Québec sera la seule à avoir accès aux répétitions des artistes du Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale. Dans une capsule mise en ligne quelques jours avant l’événement, elle offrira un aperçu des pièces musicales, des chansons et de l’énergie qui enflammeront la grande fête des Québécoises et Québécois ainsi que de l’excitation de celles et ceux qui feront vibrer la scène sur les plaines d’Abraham le 23 juin. À voir sur lafabriqueculturelle.tv et sur sa page Facebook.

Le Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale est soutenu par le Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ), et produit par SISMYK. Jean-François Blais en assure la direction artistique et la réalisation; la direction musicale est confiée à Jean-Benoît Lasanté.

Informations de diffusion
• Diffusion : dimanche 23 juin, à 21 h 30 à la télé et en direct sur telequebec.tv
• Rediffusion : lundi 24 juin, à 13 h 30
• Le spectacle sera aussi offert sur telequebec.tv à compter du lundi 24 juin en après-midi

Suivez dès maintenant la fête nationale sur les réseaux sociaux avec #fetenationale.

Télé-Québec se lance dans une véritable course folle

Chaque mois de mai, le feu vert tant attendu est donné à 325 équipages des Îles-de-la-Madeleine qui se préparent à prendre la mer afin d’y pêcher le homard tant reconnu qui garnira bientôt nos assiettes. Cette année, l’équipe de production Trinome & filles part en mer avec eux! Tournée à 100 % aux Îles, la série documentaire La course folle sera diffusée à Télé-Québec en octobre 2019.

La pêche au homard en est une sans quotas. Plus les pêcheurs rapportent de homards, plus leurs revenus sont importants. Ils n’ont que neuf semaines à raison de six jours par semaine pour mettre la main sur la plus grande part du magot. Aux Îles-de-la-Madeleine, ces pêcheurs sortiront 60 millions de dollars des fonds marins! Cette pêche est non seulement l’activité économique la plus importante de la région, mais elle est aussi une très grande source de fierté.

La course folle présentera toute la passion de ces hommes et femmes qui se lancent chaque année dans une course contre la montre. L’orgueil des pêcheurs, les risques d’une météo parfois instable, le stress lié à la rentabilité financière d’un travail lié à une ressource épuisable feront sans doute monter l’adrénaline chez nos personnages principaux. Comme quoi la pêche au homard est loin d’être un long fleuve tranquille!

Si plusieurs documentaires et reportages ont porté sur la pêche au homard aux Îles-de-la-Madeleine, celui-ci a l’avantage de compter un vrai Madelinot au cœur de son équipe de production. Non seulement le scénariste Hugo Bourque connaît-il l’importance de cette industrie pour la région, mais il connaît et aime aussi profondément les gens des Îles. Cette proximité avec son milieu fera de La course folle une série qui reflétera bien la réalité de la place en évitant de tomber dans la caricature, le folklore dépassé et les clichés erronés.

« La réputation de Télé-Québec en séries documentaires d’observation n’est plus à faire. On n’a qu’à penser à De garde 24/7, à 180 jours, et à plusieurs autres pour comprendre à quel point le respect des protagonistes et de leur réalité est important », explique le directeur général des programmes, Denis Dubois. « La diffusion de La course folle à notre antenne n’est donc pas anodine. Non seulement nous permettra-t-elle de bien comprendre l’importance des périples et des défis qui guettent chaque jour ces pêcheurs qui nous permettent de déguster chaque année le délicieux homard des Îles, mais elle nous fera aussi découvrir la région, avec les gens qui s’y lèvent et y travaillent chaque jour. La course folle sera très certainement une série de découvertes étonnantes. » 

La course folle posera un regard attachant sur quatre pêcheurs et sur leur entourage, en mer et à terre. Elle sera aussi une incursion au cœur d’une communauté isolée, mais tricotée serrée, qui fait tout ce qu’elle peut pour préserver et développer cette activité afin d’en tirer profit encore longtemps.

La course folle : une série documentaire portant sur la détermination, l’orgueil et l’émotion.

Équipe de production
Scénariste : Hugo Bourque
Réalisateur : Jean-François Fontaine
Producteurs au contenu : Valérie Beaulieu et Hugo Bourque
Productrices : Valérie Beaulieu et Christine Simard
Production : Trinome & filles

La course folle sera diffusée à Télé-Québec en octobre 2019.

Cet hiver, place aux grands retours attendus à Télé-Québec

L’hiver 2019 sera marqué par le grand retour de la fiction adulte à Télé-Québec avec la nouveauté déjà acclamée par la critique M’entends-tu?; le lancement de la nouvelle version du classique bien à nous, Passe-Partout; la diffusion d’une nouvelle série documentaire faisant voir notre province comme nous ne l’avons jamais vue, Kebec; la diffusion de documentaires qui n’ont pas fini de faire jaser; ainsi que des séries et émissions tant appréciées du public De garde 24/7Un chef à la cabaneSOS sages-femmes, et plus encore.

C’est le 16 janvier que sera présenté à la télé le premier épisode de la série que plusieurs chroniqueurs qualifient déjà de coup de cœur : M’entends-tu? Écrite par Florence Longpré, la série dramatique dépeint avec humanité et réalisme une réalité peu exposée à l’écran, celle des milieux défavorisés. Avec sensibilité, on y aborde des thèmes profonds comme le racisme, l’amitié, l’amour, l’émancipation et la solidarité. Avec Mélissa Bédard, Eve Landry et Florence Longpré, le retour en fiction à Télé-Québec sera marquant! [Mercredi 22 h, dès le 16 janvier | la série complète est offerte en primeur sur telequebec.tv jusqu’au 6 janvier]

Après la série documentaire MTL qui se penchait sur la grande métropole, Kebec esquisse un portrait vivant du Québec en explorant son parcours socioculturel et les traces laissées par quelques-uns de ses artistes les plus marquants. « Je suis passée par toute la gamme des émotions en découvrant de nouveaux éclairages sur des événements que je pensais bien connaître. Il y a tellement d’anecdotes surprenantes! » affirme l’animatrice et journaliste Noémi Mercier. Avec une énergie visuelle bien particulière et un grand souci de vulgarisation de la part de nombreux historiens, Kebec fouille la vaste histoire de notre province pour mettre en lumière notre passé… et mieux comprendre notre présent. [Mardi 19 h 30, dès le 8 janvier | les premiers épisodes sont présentés en primeur sur telequebec.tv]

J’ai deux yeux… Poussent, poussent, poussent… Bedon de laine… L’excitation se fait déjà sentir! Oui, Passe-Partout, Passe-Carreau, Passe-Montagne et leurs compagnons sont de retour dans une nouvelle version pour les enfants de 2019. À la fois divertissante, stimulante et éducative, Passe-Partout fera bientôt (enfin!) apprécier ses nouveaux comédiens et ses décors inédits. Cannelle, Pruneau et compagnie seront aussi de la partie pour offrir aux poussinots et aux poussinettes d’aujourd’hui des moments remplis de magie et pour entonner les chansons qui ont bercé leurs parents. D’ailleurs, les familles sont invitées à venir chanter au karaoké Passe-Partout, à la Fête des neiges de Montréal. Tous les détails sont disponibles sur passepartout.telequebec.tv . Et parce qu’on est en 2019, Passe-Partoutaura son application mobile! Grâce à elle, les enfants pourront inventer des histoires avec Cannelle et Pruneau et faire des appels vidéo avec Passe-Partout, Passe-Carreau et Passe-Montagne. [Dès le 25 février]

Pour une quatrième saison, De garde 24/7 replonge dans l’univers captivant de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont et accompagne des médecins et le personnel soignant dans leur travail au quotidien. On y retrouve certains médecins auxquels on est déjà attaché, tout en découvrant de nouveaux professionnels et leurs départements respectifs. Le volet numérique Le regard du patient ajoute 10 nouvelles capsules offrant un point de vue inédit et bien personnel des patients sur leur expérience dans l’univers hospitalier, avec toute la charge émotive que cela suppose. [Jeudi 20 h, dès le 10 janvier]

Dans la septième saison d’Un chef à la cabane, Martin Picard poursuit son projet de dulce de leche à l’érable, qui le mène à l’Île-du-Prince-Édouard, puis en Argentine, où cette tartinade au lait est très populaire. De retour sur sa terre, on accueille poules et agneaux à la Cabane d’à côté, désormais sous la responsabilité de Vincent, le nouveau partenaire de Martin et Marc. À la cabane Au Pied de cochon, l’eau d’érable coule à profusion. Une autre grande année pour le Chef et son clan! [Vendredi 20 h, dès le 11 janvier]

DES DOCUMENTAIRES D’ICI QUI FERONT JASER

Avec le documentaire Mononcle, au titre évocateur, Fabien Cloutier se lance tête première dans une enquête sociologico-humoristique qui le conduira aux quatre coins du Québec. L’idée : décortiquer le stéréotype du mononcle, ce personnage fortement ancré dans l’imaginaire collectif des Québécois. Réalisé avec une touche d’humour par Yves P. Pelletier, Mononcle explore les multiples significations de la masculinité québécoise et nous amène à la rencontre d’hommes québécois, qu’ils aient 30 ou 77 ans. [Mercredi 9 janvier 20 h]

L’humoriste Louis T. se lance aussi dans une quête, bien personnelle cette fois : mieux comprendre le spectre de l’autisme. Dans Apprenti autiste, on suit son parcours et on adopte son regard; celui d’une personne récemment diagnostiquée qui désire connaître et comprendre les répercussions de ce syndrome sur son existence, sur ses proches, et apprendre à bien vivre avec cette nouvelle réalité. [Mercredi 27 février 20 h, lors de la Journée de sensibilisation à l’autisme]

Les Québécois de 18 à 24 ans tournent-ils de plus en plus le dos au français? Autour de nous, les jeunes adultes francophones textent et conversent en anglais entre eux. Même dans la ville de Québec. Est-ce un phénomène marginal ou grandissant? Dans I speak français, Karina Marceau part à la rencontre de jeunes adultes de toute la province pour y voir plus clair, armée d’un sondage panquébécois sur la question. [Mercredi 20 h, le 20 mars, lors de la Journée internationale de la francophonie]

La programmation de Télé-Québec regorge également de documentaires sélectionnés à l’international et qui nous font littéralement voir le monde autrement, ou mieux le comprendre. Comment fabriquer un humain explore le concept d’intelligence artificielle, qui connaît une progression fulgurante et suscite de nombreuses questions éthiques. Viagraprésente les témoignages d’hommes qui ont choisi de prendre la « petite pilule miracle »… ou carrément de s’en abstenir. Troubles bipolaires, d’un extrême à l’autre met en lumière la bipolarité, cette maladie aussi difficile à diagnostiquer qu’à traiter. Lune de sang, super Lune, éclipses totales… Comment la Lune façonne-t-elle la vie sur Terre? De quelles manières influence-t-elle réellement les comportements de la faune? De la BBC, Les mystères de la Lune expose la Lune dans toute sa magnificence. La Chine n’a pas non plus fini de dévoiler ses merveilles. DansDestination wild : la Chine, l’équipe d’explorateurs de National Geographic nous fait découvrir des lieux inaccessibles et pittoresques. Ne voilà que quelques-uns des documentaires de tous acabits, triés sur le volet, qui seront diffusés cet hiver.

Le groupe Facebook Les docuvores télé-québécois est LA place pour échanger à propos des documentaires diffusés à Télé-Québec.

DU CÔTÉ DES SÉRIES INTERNATIONALES

Le drame politique House of Cards, lauréat de six prix Emmy et de deux Golden Globes, se poursuit. Dans les nouveaux épisodes de cette deuxième saison, le politicien Frank Underwood et sa femme, Claire, ne s’arrêteront devant aucune bassesse pour assurer leur irrésistible ascension vers les sommets du pouvoir américain. [Jeudi 22 h, dès le 10 janvier]

Dans la série culte de la BBC SOS sages-femmes, les sages-femmes du couvent Saint-Nonnatus continuent de s’investir dans l’amélioration de la condition des femmes défavorisées du quartier East End. Aux balbutiements des années 1960, plusieurs conflits sociopolitiques entourant des questions féministes éclatent. Par leur bienveillance, les trois héroïnes contribueront à améliorer les choses. [Mardi 21 h, dès le 8 janvier]

LES JEUNES, AU CŒUR DE NOTRE PROGRAMMATION 

Cochon dingue, LE magazine des enfants est de retour avec de nouveaux épisodes. Néo, Bario, Val, Momo et Marilou se lancent tête première dans de nouveaux jeux, reportages et sketchs. Cette saison, la bande de Néo reçoit plusieurs invités tels Étienne Boulay (un MAMMOUTH 2017), Katherine Levac, Rose-Anne Déry, Mehdi Bousaidan, les sœurs Dufour-Lapointe, etc. Sur le Web : bricolages, vlogues exclusifs, compléments d’information, jeux-questionnaires, coulisses de l’émission, etc. [Lundi au mercredi 18 h 30, dès le 7 janvier et tout le temps sur squat.telequebec.tv]

Pour sa neuvième saison, Le dernier passager fait le plein de nouveaux défis à relever par les jeunes du Québec dans un décor complètement renouvelé. Sur ce palpitant terrain de défoulement, Anaïs Favron teste les connaissances, les habiletés et la forme physique d’élèves de trois écoles secondaires dans une série d’épreuves hautes en couleur. [Jeudi 18 h 30, dès le 10 janvier et tout le temps sur squat.telequebec.tv]

Dès la relâche scolaire, la célèbre émission Conseils de famille deviendra Clovis. Diffusée en primeur sur le Web, la nouvelle série sera axée sur le personnage de Clovis que l’on suivra à la trace dans sa dernière année à l’école secondaire. [Dès mars, sur squat.telequebec.tv]

Cet hiver, les tout-petits retrouvent également leurs amis des séries Robocar poli, La Pat’Patrouille, La famille Blaireau-Renard, Les aventures du chat Potté, en plus de découvrir les nouveaux personnages de Ping et ses amis et Les nouvelles aventures d’Oz.

LE WEB EN ACTION 

Déployé sous la forme d’une série de courts métrages-chocs et d’un balado d’enquête, Trafic s’intéresse à l’univers de l’exploitation sexuelle des jeunes filles. En vidéo, le public peut découvrir le « triangle » de l’exploitation sexuelle du point de vue de chacune des parties impliquées : proxénète, client, victime. Présenté en six épisodes, le balado offre quant à lui un accès inédit au monde de l’exploitation sexuelle afin d’en comprendre les rouages. [Dès le 20 mars surtelequebec.tv]

Sur la nouvelle plateforme de Télé-Québec, Cuisinez!, de nouvelles recettes s’ajouteront aux quelque 5000 déjà offertes et aux billets éditoriaux portant sur un éventail de sujets, dont la cuisine du monde, la cuisine régionale, la nutrition, etc.

Les jeunes ne sont pas en reste du côté du Web! Quelque 280 heures de contenus exclusifs les attendent sur les nouvelles plateformes coucou.telequebec.tv (3 à 5 ans) et squat.telequebec.tv (6 à 12 ans) s’y ajoutent cet hiver une foule de nouveautés. D’abord, qu’est-ce qu’un troll? Quoi dire et ne pas dire sur Facebook? Comment réaliser un post? Il est devenu essentiel d’enseigner aux jeunes les limites à respecter dans notre monde numérique! Réalisées avec l’expertise de la philosophe Joëlle Tremblay, les dix capsules animées de Joe Bizz répondent à des questions importantes sur un ton rempli d’humour. Autre production québécoise attendue : la comédie dramatique OFF (titre de travail) raconte l’histoire de jeunes de Sainte-Pauline-de-la-Légère, une petite municipalité sympathique du Québec, qui apprennent avec stupéfaction qu’ils devront passer plusieurs semaines sans électricité, à la suite d’une panne inexpliquée. Le coanimateur de Cochon dingue, Néo, lance quant à lui sa propre websérie, Un changement dingue, dans laquelle il témoigne de son arrivée dans sa nouvelle école, en milieu d’année scolaire. Une belle montagne russe d’émotions! [Ces nouveautés seront offertes sur squat.telequebec.tv dès la relâche scolaire, en mars]

ON SE FAIT NOTRE CINÉMA

Dès janvier, et bien que Ciné-cadeau soit terminé, Télé-Québec continue d’offrir des moments cinéma doudous pour la famille le samedi, avec Ciné-mollo. À voir : Khumba, Docteur Dolittle, Rio, Dragons 2, Mégamind, et plus encore! Du côté de la programmation cinéma de soirée, les plus prestigieux films des répertoires québécois et international, tel Le fils de Saul ou La grande beauté (tous deux gagnants de l’Oscar du meilleur film en langue étrangère) se donnent rendez-vous le vendredi. Entre chefs-d’œuvre du cinéma et délicieux plaisirs de fin de soirée, classiques indémodables et films contemporains, Télé-Québec présente les œuvres de cinéastes reconnus et les films d’auteur les plus emblématiques le samedi. Entre autres à voir : La leçon de piano, Les yeux grand fermés, 2001 : L’odyssée de l’espace. Les films francophones sont quant à eux mis à l’honneur le dimanche : La tête haute, Marécages et L’amour dure trois ans ne sont que quelques-uns des titres prévus cet hiver. [Dès la semaine du 7 janvier : Cinéphile vendredi 23 h 30 |Ciné-mollo samedi 18 h | Cinéma samedi 22 h | Franco-film dimanche 22 h 30]

LES RETOURS ATTENDUS 

Cette programmation hivernale débutant la semaine du 7 janvier agrémentera une saison débordant d’émissions ayant déjà conquis le public : Ça vaut le coût, Cette année-là, L’indice Mc$ween, Dans les médias, Deux hommes en or, Les francs-tireurs, Génial! et Encore plus Génial!, Format familial, L’heure est grave [exceptionnellement dès le 21 janvier], Belle et Bum [exceptionnellement dès 19 janvier, avec une émission spéciale captée au Festival d’été de Québec, le 23 mars], et plusieurs autres!

SUR LA FABRIQUE CULTURELLE

Fortes de leurs alliances, les équipes de La Fabrique culturelle de Télé-Québec et l’équipe du réseau Les libraires s’associent cette fois dans un projet de balado : La vie secrète des libraires. Le projet, porté par la voix du comédien James Hyndman et la musique originale de Julien Mineau (Malajube, Fontarabie), s’articule autour de six enquêtes, menées à partir d’une question blottie au cœur d’une œuvre. Des intervenants de tout acabit y livrent des témoignages et y avancent des hypothèses en lien avec cette même question. À écouter sur lafabriqueculturelle.tv.

Télé-Québec dévoile sa programmation des Fêtes

Emballante, et fière de l’être!

Télé-Québec dévoile aujourd’hui sa programmation spéciale des Fêtes. Du 15 décembre 2018 au 6 janvier 2019, les moments 100 % festifs, les nouvelles séries en primeur, les films qu’on aime tant revoir et des nouveautés Web occuperont toute la place! Pour tout savoir et ne rien manquer : fetes.telequebec.tv

Ciné-cadeau et Cinéma en fête | Exceptionnellement dès le 10 décembre
Puisque le temps des Fêtes ne serait pas le même sans les films mettant en vedette les Dalton, Astérix, Obélix, Pingouins de Madagascar, Croods et tous ces autres personnages tant aimés, ils seront de retour à Ciné-Cadeau et ce, trois fois par jour (9 h, 15 h 30 et 18 h 30). À ces rendez-vous s’ajouteront des nouveautés ultra colorées telles que Trolls, Gnoméo et Juliette et Rango. Du côté de Cinéma en fête, les films cultes seront également de retour : on n’a qu’à penser à Bienvenue chez les Ch’tis, Jerry McGuire, La grande séduction, Forrest Gump, Le sens de l’humour, Le dîner de cons, La guerre des tuques, en plus de la nouvelle version des Sept mercenaires, offerte en primeur, et de Tigre et dragon, présenté pour la première fois à Télé-Québec.

MAMMOUTH 2018 | vendredi 14 décembre
Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk animeront cette deuxième soirée festive exceptionnelle, éclatée et rassembleuse qui célèbre l’inspiration sous toutes ses formes. Au programme : les 20 personnalités dont les actions auront été les plus inspirantes pour les jeunes en 2018, des numéros de variétés et des surprises. Également : le grand dévoilement des cinq personnes ayant posé les gestes les plus remarquables de l’année, en plus d’un vote en direct pour choisir le MAMMOUTH XXL. L’avant-MAMMOUTH en direct sur Facebook dès 19 h 30 | La soirée MAMMOUTH en direct à la télé et sur Facebook dès 20 h.

D’ailleurs, les 20 personnalités les plus inspirantes de 2018 seront dévoilées ce jeudi 15 novembre sur mammouth.telequebec.tv : place au vote dès ce moment!

LES GRANDS RENDEZ-VOUS SPÉCIAUX | DU 24 AU 30 DÉCEMBRE

Le 24 décembre à 20 h, Normand Brathwaite et Mélissa Lavergne nous convient à l’incontournable Belle et Bum des Fêtes. À eux se joindront Pierre Lapointe, Safia Nolin, Elliot Maginot, Patrick Norman, Édith Butler, Pierre-Yves Lord, ainsi que Judi Richards et ses filles.

Le 24 décembre à 22 h, Christian Bégin sera de retour à la barre de Y’a du monde à messe de Noël. Dans ce décor toujours si inspirant, entouré de sa chorale de grand talent, Christian nous proposera une émission spéciale de deux heures, avec plus d’invités, plus de musique et des surprises. Y’a du monde à messe de Noël sera diffusée en rappel le 25 décembre à 20 h.

Le 27 décembre à 20 h, Marie-Louise Arsenault, Arnaud Granata, Noémi Mercier et Raed Hammoud présenteront Dans les médias : 2018, la revue de l’année. De la politique à la culture en passant par le sport, ils analyseront les images choquantes, drôles ou émouvantes qui ont marqué l’actualité médiatique de l’année. Avec deux invités, ils offriront une rétrospective du meilleur de 2018… et du pire!

Le 28 décembre à 20 h, Christian Bégin nous invitera à la campagne pour la spéciale Curieux jour de l’An, en compagnie de ses amis Bob le Chef, Ève Landry, Catherine Trudeau, Pierre-Yves Lord et Simon Boulerice. On profitera de ce temps d’arrêt pour revoir nos classiques de Ciné-cadeau, relaxer en mou, se cuisiner des plats réconfortants et prendre le temps de célébrer entre amis!

Le 29 décembre à 20 h, l’équipe de Format familial – Spéciale Passe-Partout se glisse dans les coulisses de la nouvelle série Passe-Partout. Bianca et Sébastien rencontrent les auteurs, les comédiens, les musiciens ainsi que le décorateur et la costumière. L’émission offre une occasion de découvrir quelques secrets derrière l’adaptation de cette série culte, mais aussi de réfléchir à l’importance des émissions jeunesse.

Le 30 décembre à 20 h, on pourra apprécier La symphonie de Télé-Québec, le grand concert présenté au public en octobre à la Maison symphonique de Montréal pour clore les festivités du 50e anniversaire de la chaîne. Sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, l’Orchestre Métropolitain revisite les thèmes musicaux qui ont marqué le monde de Télé-Québec depuis 1968. À entendre : les impressionnantes versions symphoniques des comptines de Passe-Partout et des chansons thèmes d’Avec un grand A, de Like-moi!, de Beau et chaud, des Oraliens, du Club des 100 watts et de bien d’autres encore, interprétées par 70 musiciens, une chorale de 100 chanteurs et un chef d’orchestre au bonheur vraiment contagieux! La symphonie de Télé-Québec sera d’ailleurs en ligne sur telequebec.tv dès le 23 novembre.

DEUX NOUVELLES SÉRIES OFFERTES EN PRIMEUR PENDANT LES FÊTES

Les deux nouvelles séries M’entends-tu? et Kebec seront offertes en primeur sur telequebec.tv pendant les Fêtes. Du 15 décembre au 6 janvier, l’intégralité (10 épisodes) de la série de fiction audacieuse M’entends-tu? donnera à voir Florence Longpré (aussi auteure), Ève Landry, Mélissa Bédard, Christian Bégin, Guy Jodoin, Isabelle Brouillette, Sophie Desmarais, Mehdi Bousaidan et plusieurs autres, dans une comédie dramatique nouveau genre… qui grafigne! De son côté, Noémi Mercier nous guidera dans de fascinants allers-retours dans le temps avec la série documentaire Kebec. Des historiens spécialistes allumés, des images d’archives revisitées, des éclairages géographiques pertinents et des reconstitutions historiques animées de façon surprenante nous feront comprendre le Québec d’une bien belle façon, avec une foule d’informations et d’anecdotes étonnantes. Les deux séries seront diffusées à Télé-Québec dès janvier.

SPÉCIALEMENT POUR LES ENFANTS

Les animateurs de Cochon dingue ont préparé une émission vraiment spéciale, tournée avec de vrais admirateurs de l’émission! En compagnie d’invités spéciaux, ils se lanceront dans un pot-pourri de leurs meilleures chansons, s’amuseront dans une foule de sketchs, joueront le tout pour le tout dans un jeu-questionnaire délirant, etc. Samedi 15 décembre à 17 h (exceptionnellement une heure)

Le nouveau site pour les jeunes de 6 à 12 ans, squat.telequebec.tv, débordera d’activités et de contenus. Dès le 15 décembre, la nouvelle websérie québécoise fantastique Les Mounches y fera notamment son arrivée. Les jeunes feront connaissance de Noah et de Mathilde, qui auront la surprise de leur vie lorsqu’ils rencontreront un Mounche, un extraterrestre! Ensemble, ils devront lui venir en aide et le protéger d’une archéologue trop insistante. Les jeunes pourront aussi dévorer les 20 capsules scientifiques vraiment originales de Pourquoi?, les péripéties des personnages imaginés et conçus par Télé-Québec Lotus et Cali, de même que plusieurs autres séries telles Gaston Lagaffe et Les mystérieuses cités d’or. Les enfants de 2 à 5 ans ne seront pas en reste puisque leur nouveau site, coucou.telequebec.tv, proposera aussi plusieurs nouvelles séries et des comptines de Mon ami Bulle. Finalement, les deux sites regorgeront de jeux!

LES P’TITES VUES EN FAMILLE : DE RETOUR SUR LA FABRIQUE CULTURELLE

Encore une fois cette année, le Festival Regard propose toute une programmation de courts métrages d’ici et d’ailleurs qui feront le bonheur des petits comme des plus grands. Une dizaine de films d’animation, touchants et rigolos, dont Un peu perdu, de Hélène Ducrocq; Drôle de poisson, de Krishna Chandran; Plody Mraku, de Katerina Karhankova; La chasse, d’Alexey Alekseev; La licorne, de Rémi Durin; The Cloud and the Whale, d’Alyona Tomilova. Un rendez-vous à ne pas manquer dès le 14 décembre sur lafabriqueculturelle.tv!

Cuisinons en famille

Le site Cuisinez! de Télé-Québec héberge des contenus de la plateforme Web des Producteurs laitiers du Canada!

Télé-Québec, qui a lancé son site culinaire Cuisinez! il y a une semaine, est fière d’annoncer qu’elle bonifie son contenu en y ajoutant des contenus de la nouvelle plateforme des Producteurs laitiers du Canada, Cuisinons en famille et ce, dès aujourd’hui! Conçue pour les familles, cette section du site de Télé-Québec vise à les encourager à cuisiner ensemble et offre un lieu propice aux découvertes et à l’apprentissage.

Cuisinons en famille offre aux parents une multitude de trucs et de conseils pour que le moment du repas devienne une vraie partie de plaisir. Avec leurs enfants, ils cuisinent une foule d’aliments variés et nutritifs, pour le plaisir, pour manger sainement et surtout pour se retrouver et passer des moments de qualité, en toute simplicité. L’objectif commun de Télé-Québec et des Producteurs laitiers du Canada, en mettant tous ces renseignements à la portée des familles, est de favoriser les saines habitudes alimentaires en cuisinant avec des aliments de base, d’améliorer les compétences culinaires, de développer une complicité parent-enfant et de susciter la curiosité et l’intérêt des enfants. C’est aussi une merveilleuse façon de modifier certains comportements.

L’offre de contenus de Cuisinons en famille s’ajoute aux recettes des émissions phares de Télé-Québec en plus des nombreuses recettes exclusives et des billets de blogue, qui explorent autant les cuisines du monde que la gastronomie de notre terroir québécois. Tout ça sur Cuisinez!

À compter d’aujourd’hui, cuisinons en famille!