La découverte, c’est tellement 2020!

La découverte, c’est Télé-Québec

Télé-Québec revient en force cet hiver avec la série tant attendue et mainte fois primée M’entends-tu?, la nouvelle série documentaire La course folle, mettant de l’avant le quotidien des pêcheurs de homards des Îles-de-la-Madeleine, le grand retour de Deux hommes en or, d’Un chef à la cabane et de Cochon dingue, des documentaires québécois présentés en primeur, de nouvelles saisons des grandes séries internationales PoldarkHouse of Cards, et plus. Encore cet hiver, place aux découvertes : la découverte, c’est tellement 2020!

Le lundi 6 janvier à 22 h, Télé-Québec convie le public à M’entends-tu? Les coulisses. Au cours de cette émission spéciale de 30 minutes, Chantal Lamarre discute de la série de l’heure avec les trois têtes d’affiche – Florence Longré, Mélissa Bédard et Eve Landry – ainsi que ses principaux créateurs et artisans.

Pour marquer le début de la deuxième saison de M’entends-tu?, Télé-Québec diffusera le 13 janvier une rafale des épisodes 1, 2 et 3 en 60 minutes sans pause publicitaire. Les autres épisodes seront présentés les lundis à 22 h, et les amoureux d’écoute en rafale seront heureux d’apprendre que la série intégrale sera offerte sur le Web dès le 13 janvier. Dans cette deuxième saison de M’entends-tu?, Ada travaille fort pour ne pas succomber à la colère qui l’habite. Après une séparation difficile, les trois amies tenteront de composer avec leurs nouvelles vies. Malheureusement, le parcourt de Carolanne hypothéquera la vie des trois filles pour toujours.

Tout janvier, les jeudis 20 h, De garde 24/7 offrira de nouveaux épisodes au public, puis les pêcheurs de homards des Îles-de-la-Madeleine prendront le relais avec La course folle. Cette nouvelle série documentaire témoigne de toute la passion et de toute la détermination de ces hommes et de ces femmes des Îles qui se lancent chaque année dans une course très intense de neuf semaines, dont l’objectif est de pêcher le plus grand nombre possible de homards puisque ce capital constitue leur revenu pour l’année entière. En 2018, les revenus de la pêche au homard se chiffraient à 68 millions de dollars partagés entre les propriétaires de 325 équipages! Les risques d’une météo incertaine et le stress lié à la rentabilité financière font à tout coup monter l’adrénaline chez les pêcheurs, leurs équipages et leurs familles, entre mer et terre.

Les vendredis soir, les grands Martin Picard, Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord seront de retour! À 20 h, Un chef à la cabane nous plongera dans les multiples événements qui ponctuent la vie de la cabane au cours de l’année et nous rendra complices des expérimentations de son équipe allumée, dans l’étonnant laboratoire qu’est devenue l’érablière. Cette année, Martin, Vincent et Mikaël partiront au Mexique à la découverte des différentes versions du taco qu’ils sauront certainement adapter et intégrer aux menus de la cabane Au Pied de cochon. Puis à 21 h, Deux hommes en or se chargera de passer en revue les événements marquants de la semaine avec curiosité, authenticité et mordant.

Marie-Louise Arsenault et ses collaborateurs de Dans les médias reprendront quant à eux l’antenne à l’hiver avec une émission spéciale dédiée aux coulisses du journalisme. Ils présenteront également deux autres spéciales en cours de saison où ils poseront une réflexion sur l’avenir des médias et proposeront des pistes de solution.

Belle nouveauté du côté de Cochon dingue, qui revient avec de nouvelles émissions cet hiver : chaque lundi, on commencera la semaine avec une émission enregistrée devant public où l’on recevra un invité dans une ambiance éclatée. Maripier Morin, Marianne St-Gelais ou encore Sam-Éloi Girard se prêteront au jeu. Néo, Bario, Val, Momo et Marilou promettent encore plus de jeux, de personnages, d’invités, de chansons et de folie!

Télé-Québec présentera en primeur cet hiver quatre nouveaux documentaires québécois. D’abord, le long métrage primé Les derniers vilains, racontera l’histoire fantastique et parfois loufoque des lutteurs de la famille Vachon telle que veut bien se la rappeler son unique survivant : Paul « The Butcher » Vachon. Ensuite, dans Briser le code, Fabrice Vil fera prendre conscience à la majorité québécoise qu’il existe encore en 2019, pour les personnes issues des minorités visibles, un code pour éviter le plus possible d’être discriminé et pour ne pas déranger! Des capsules vidéo et un balado seront aussi présentés sur telequebec.tv. En février, Télé-Québec diffusera un second documentaire en collaboration avec le magazine L’actualité. Dans La décroissance*, on se demandera si le Québec peut croître comme nation, tout en décroissant? Le concept de décroissance – hautement dérangeant pour l’être humain – est-il réellement une option envisageable pour lutter contre les changements climatiques? En mars, Que reste-t-il de nos vacances? proposera un éclairage surprenant et nécessaire sur les vacances. Prenons-nous nos vacances suffisamment au sérieux?

En plus de ces productions québécoises, Télé-Québec diffusera une série de documentaires sélectionnés parmi les meilleurs, tous les lundis, mardis et mercredis à heure de grande écoute. Le bouleversant documentaire L’interrogatoire (15 janvier) dénonce la pression psychologique exercée par la police américaine pour extorquer des aveux et présente trois Américains ayant passé chacun vingt ans en prison après avoir confessé un crime qu’ils n’avaient pas commis. Ensuite, la production canadienne Trous de cul : une théorie (22 janvier) propose une enquête à la fois sérieuse et ludique sur le civisme et sur la montée des comportements égoïstes dans le monde. Que signifie être un trou de cul et comment arrêter leur prolifération? Toronto, Paris, Barcelone, Berlin, Barcelone, Nice, Bruxelles, Le Caire, Manille… Le terrorisme frappe partout. Un monde sous surveillance (19 février) fait voir que de nombreux pays misent désormais sur l’intelligence artificielle pour assurer leur sécurité. Mais une surveillance accrue rend-elle la société plus sécuritaire et plus transparente? N’engendre-t-elle pas davantage de paranoïa et de peur? Découvrez la programmation documentaire complète.

Télé-Québec lancera sa programmation cinéma d’hiver avec le puissant suspense Hors de nulle part, dans lequel Diane Kruger (prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes 2017) s’engage dans une vengeance sans retenue après que son mari et son fils ont été tués. Suivront une série de films de tous genres. Le vendredi, la case Cinéphile donne rendez-vous avec les plus grands films du répertoire international. Le samedi, Ciné-mollo propose les films favoris de la famille en début de soirée, puis le meilleur du cinéma grand public prend toute la place plus tard. Et le dimanche, la case Franco-film donne à voir le cinéma de langue française, porté par des réalisateurs et acteurs prestigieux.

L’hiver nous donnera également à voir la cinquième et dernière saison de la série historique anglaise Poldark diffusée sur BBC et PBS, où l’implacable rival du héros anticonformiste Ross Poldark a recourt aux manœuvres les plus basses pour triompher. Télé-Québec diffusera aussi la quatrième saison du drame politique sophistiqué et passionnant House of Cards au cours de laquelle une suite de scandales mettent Frank Underwood dans une bien mauvaise posture.

En janvier, cuisinez.telequebec.tv accueillera Madame Labriski, figure montante de l’univers culinaire, connue du grand public pour ses recettes santé sans sucre.

En février, La Fabrique culturelle offrira aux amateurs de balados de quoi les rassasier avec la nouveauté : L’heure de radio McGarrigle. S’inspirant de l’esprit de l’album The McGarrigle Hour, ce triptyque audio abordera les thèmes du sentiment d’appartenance à un lieu, de la solidarité familiale et de la manière dont les cultures anglophone et francophone se sont croisées dans les œuvres du clan artistique McGarrigle-Wainwright. Le portrait d’une famille peu conventionnelle!

Dès mars, sur telequebec.tv, la nouvelle websérie Constellations* présentera une courtepointe de 40 témoignages de jeunes et d’adultes, d’hommes et de femmes, de personnes aisées ou moins fortunées, toutes rencontrées au Québec ou en Europe. Face à la caméra : ils racontent un événement marquant, un tournant qui a bouleversé leur existence, pour déboulonner les préjugés un à un et venir à bout des stéréotypes. Des témoignages parmi les plus authentiques, inspirants et lumineux.

Ils sont de retour!
Évidemment, on ne pourra passer sous silence le retour de ces émissions tant appréciées : Cette année-là, Belle et Bum, Dans les médias, L’indice Mc$ween, Les francs-tireurs, Format familial, Moi j’mange, Zone franche, Ça vaut le coût, Génial!, les émissions Passe-Partout, Alice au pays des Merveilleux et Le 422 en rappel, plusieurs séries d’animation jeunesse, et plus.

Le 422 : le nouveau thriller québécois à consommer sans modération pendant les Fêtes à Télé-Québec

Dès le 23 décembre tous les soirs à 18 h à la télé et l’intégrale sur telequebec.tv

Télé-Québec est fière d’offrir, en primeur pour les Fêtes, la nouvelle fiction québécoise Le 422. Fort d’une direction photo et d’effets spéciaux de grande qualité ainsi que d’une distribution réunissant acteurs établis et talents de la relève, ce thriller fantastique a été conçu pour plaire aux adolescents, mais aussi à leurs parents et aux amateurs de ce genre peu exploité au Québec. La série, dont l’intrigue se construit en 13 épisodes, sera diffusée tous les soirs à 18 h (juste avant Ciné-cadeau!) à compter du 23 décembre, et pourra aussi se consommer en rafale sur le Web dès cette même date.

Le 23 décembre à 18 h : plongeon dans la huitième dimension

La légende veut que les propriétaires du 422, rue Sauvé soient partis à la recherche de leur fille disparue sans jamais revenir. À la suite d’une incursion dans cette maison abandonnée, cinq jeunes disparaissent mystérieusement. Ayant trouvé un passage vers une autre dimension, le groupe se retrouve coincé dans un étrange monde parallèle dont on peut uniquement sortir grâce à un mystérieux trésor aux propriétés exceptionnelles. Pour le trouver, nos héros devront résoudre des épreuves complexes.

Ils ne seront pas les seuls à convoiter le trésor : Holka, la reine de la huitième dimension, tentera tant bien que mal de les empêcher de mettre la main dessus, consciente de la menace qu’il représente pour l’univers du 422.

Les Guerriers de l’ombre, une organisation secrète vieille de 400 ans, tentera quant à elle par tous les moyens de fermer le dernier passage donnant accès à l’univers du 422 afin de protéger la Terre du pouvoir indescriptible de son trésor, menaçant ainsi la quête de nos héros.

Marysol Charbonneau, directrice des programmes jeunesse et famille de Télé-Québec, se réjouit : « Télé-Québec est heureuse de faire découvrir au public ce projet audacieux, fruit d’une collaboration étroite avec l’équipe de Blachfilms, qui signe ici sa toute première production télé. Une fois de plus, nous sommes fiers d’offrir une proposition originale dans l’univers télévisuel québécois et gardons à cœur notre rôle de pépinière de talent. Le 422 réunit, tant à l’avant qu’à l’arrière des caméras, des personnes au talent reconnu et des figures de la relève. Seul ou en famille, c’est la série parfaite à dévorer pendant les Fêtes en plongeant dans un univers fantastique unique à la facture visuelle très soignée. ».

Pour aller plus loin : un accès exclusif à l’envers du décor grâce à La Fabrique culturelle

L’équipe de La Fabrique culturelle a eu un accès privilégié au plateau et à l’équipe de production du 422 lors des tournages qui ont eu lieu cet été. Les séries québécoises dans lesquelles autant d’effets visuels sont ajoutés sont rares : dans une capsule exclusive ponctuée d’explications et de rencontres avec des personnes passionnées par leur métier, La Fabrique nous emmène au cœur du processus artistique et technique derrière ce projet. Cliquez ici pour la visionner.

La distribution

Les jeunes
Emma Bao Linh Tourné (Lucie)
Lowik Drouin (Luc)
Adam Moussamih (Sacha)
Alexandre Perreault (Lou)
Élizabeth Tremblay Gagnon (Sophie)

Les Guerriers de l’ombre
Mathieu Baron (Thomas)
Marc Beaupré (Raphaël)
Normand D’Amour (Ray)
Noah Parker (Phil)

La huitième dimension
Laurie Babin (Dju)
Sacha Charles (Nikolaï)
Milya Corbeil-Gauvreau (Olivara)
Kevin Houle (Kazimir)
Mylène Mackay (Holka)

Distribution complète ici

Les Fêtes à Télé-Québec : irremplaçables!

La découverte en cadeau

En décembre, MAMMOUTH donnera le coup d’envoi de la programmation des Fêtes de Télé-Québec. Suivront 23 jours de programmation spéciale avec la diffusion quotidienne en primeur de la nouvelle fiction Le 422, près de 160 films et des émissions spéciales telles Belle et Bum des Fêtes et Y’a du monde à messe de Noël. Pour tout savoir : fetes.telequebec.tv

MAMMOUTH : une troisième année extra extra large
D’abord, le grand événement multiplateforme MAMMOUTH 2019 honorera les personnalités ayant posé les gestes les plus remarquables et significatifs de l’année pour les 13 à 17 ans. Les animateurs Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk reviennent en force, accompagnés d’une foule d’invités pour une soirée alliant numéros endiablés, moments touchants et prises de parole vibrantes et nécessaires sur des sujets importants pour nos adolescents. [Vendredi 13 décembre à 20h | À la télé, sur telequebec.tv et sur les réseaux sociaux de MAMMOUTH : InstagramFacebookYouTube. #MAMMOUTH]

D’ailleurs, une « surprise MAMMOUTH » sera dévoilée ce jeudi à midi sur la page Facebook de Télé-Québec.

En primeur : Le 422
Le 23 décembre marquera le début du thriller fantastique Le 422. Dans des univers parallèles, mystérieuses disparitions, complots et volonté de survivre ne laissent pas une minute de répit au public! La légende veut que les propriétaires du 422, rue Sauvé soient partis à la recherche de leur fille disparue sans jamais revenir, laissant leur résidence à l’abandon. Cet endroit intrigue nos héros, puisqu’en plus d’être parfait pour squatter tranquillement, il est plutôt énigmatique avec sa porte cadenassée au sous-sol. Que peut bien cacher ce mur? Forte d’effets spéciaux de grande qualité et d’une distribution réunissant acteurs établis – dont Mylène Mackay, Marc Beaupré, Normand D’Amour, Mathieu Baron, Kevin Houle – et talents de la relève, Le 422 en surprendra certainement plus d’un. [Tous les jours à 18 h dès le 23 décembre | Les 13 épisodes seront également disponibles gratuitement sur telequebec.tv dès ce même jour]

Du cinéma plein… les Fêtes
Aux Fêtes, Télé-Québec offrira quelque 160 bons moments devant l’écran avec Ciné-cadeau et Cinéma en fête. Du côté des films d’animation, les héros populaires Astérix, les pingouins de Madagascar et Lucky Luke seront évidemment de retour, mais de nouvelles têtes seront au rendez-vous : Ferdinand (en nomination aux Oscars pour le meilleur film d’animation en 2018), Le Bébé Boss, le film d’animation québécois gagnant de plusieurs prix Nelly et Simon : Mission Yéti (avec les voix de Sylvie Moreau, Guillaume Lemay-Thivierge et Rachid Badouri), et bien d’autres.

En soirée, il ne faudra pas manquer Le sens de la fête, la comédie dramatique où tout part toujours en vrille, des mêmes réalisateurs qu’Intouchables et neuf fois nommée aux César notamment dans la catégorie du meilleur film. À la veille de la sortie en salle de la nouvelle adaptation des Quatre filles du Dr March, Télé-Québec offrira le film tant aimé avec Winona Ryder, finaliste pour l’Oscar de la meilleure actrice. Plus tard, Gatsby, le magnifique et Moulin rouge, tous deux signés Baz Luhrmann, en mettront plein la vue, puis le si drôle Bienvenue chez les Ch’tis sera suivi de la primeur Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri, à l’humour cru et aux personnages bouleversants, sacrée meilleur film aux Golden Globes et oscarisée pour la meilleure actrice (Frances McDormand). Évidemment, les plus grands succès québécois seront au rendez-vous tout au long des Fêtes : La guerre des tuques, Babine, La grande séduction, Séraphin : un homme et son péché, Les Plouffe, Cruising Bar et Gaz Bar Blues. On mettra aussi la gomme pour débuter la nouvelle année avec les grandes quêtes de justice Hunger Games et Tigre et dragon, puis enfin – en une soirée – la trilogie de L’Auberge espagnole fera voyager de Barcelone à New York, en passant par Londres, puis Saint-Pétersbourg. Bref, ce ne sont là que quelques-uns des films choisis pour cette programmation riche et éclatée, mariant plaisirs coupables et films indémodables. [Tous les jours, dès le 14 décembre | Ciné-cadeau à 9 h, 15 h 30 et 18 h 30 | Cinéma en fête à midi et en soirée]

Quand la Belle, le Bum et Christian Bégin s’éclatent!
Le 24 décembre, à Belle et Bum des Fêtes, Mélissa Lavergne et Normand Brathwaite offriront tout un party avec des artistes qui réchauffent les cœurs et savent délier les jambes. On s’attend à rire, puis à être touché avec le rigolo Damien Robitaille et la douce Isabelle Boulay, qui présentent tous deux un album de Noël, mais aussi, à danser avec les bons vivants Trois Accords et à se laisser bercer par la musique du romantique Mark Kingswood. [24 décembre à 20 h, et en rappel le 30 décembre à 22 h]

À 22 h, Christian Bégin promet une autre spéciale endiablée de l’émission qu’il aura pilotée tout l’été et l’automne. À Y’a du monde à messe de Noël, il recevra des invités qui promettent déjà des discussions à bâtons rompus : Louis-José Houde, Anne Dorval, Jacques Boulanger, Bob le Chef, Nancy Gaudet, et celui que l’ADISQ a nommé groupe de l’année : Bleu Jeans Bleu. Il y a fort à parier qu’on sera « ben dans (notre) coton ouaté » devant l’écran, un verre de vin YAMM à la main. [24 décembre à 22 h, et en rappel le 25 décembre à 20 h]

Passe-Partout au Musée McCord
Les célèbres comptines de Passe-Partout seront à l’honneur au Musée McCord le 15 décembre. Petits et grands pourront prendre part à une séance de karaoké, dans le cadre de l’exposition familiale du musée À toi de jouer! Jeux de société plus grands que nature. Les familles pourront chanter et s’amuser sur l’air des comptines Les beaux légumes, Bedon bedondaine ou encore du très populaire Brosse, brosse, brosse. Tous les enfants repartiront avec des sacs cadeaux surprises à l’effigie de Passe-Partout. [Plus de détails à venir sur surlaroute.telequebec.tv]

Des cadeaux originaux signés Passe-Partout et Cochon dingue
À la suite du succès des livres, des casse-têtes, des jeux de devinettes et de mémoire, ainsi que de la peluche et de l’album de chansons de Passe-Partout, Télé-Québec augmente l’offre de produits éducatifs dérivés de l’émission préférée des enfants. En décembre, les jeux Je vais au marché, Une histoire en 3 images, Les carreaux logiques et un calendrier de motivation seront ainsi en vente en magasin. Les nouveaux livres Cochon dingue a peur et Cochon dingue fait la fête présentent quant à eux une foule de renseignements amusants et pertinents avec, en plus, des révélations exclusives des animateurs du magazine favori des jeunes, Cochon dingue!

Pour tout savoir et retrouver des recettes de repas ou de cocktails idéales pour les Fêtes : fetes.telequebec.tv

Une formidable récolte de 44 prix récompense les artisans de Télé-Québec aux 34ièmes prix Gémeaux

Télé-Québec a remporté 26 prix lors de l’Avant-première et du Gala des 34es prix Gémeaux le 15 septembre. Ces prix s’ajoutent aux 18 prix récoltés lors de la Soirée des artisans et du documentaire, qui a eu lieu le 12 septembre dernier, pour un total de 44 prix.

Année après année, les artisans, les émissions et les projets numériques de Télé-Québec se taillent une place de choix parmi les lauréats aux prix Gémeaux, qui soulignent l’excellence et la qualité des productions télévisuelles et numériques québécoises.

La série coup de cœur de l’hiver, M’entends-tu?, dont la deuxième saison commencera en janvier, a récolté pas moins de cinq prix. La qualité d’écriture ainsi que la qualité d’interprétation et de réalisation ont été mainte fois soulignées ici et ailleurs. Les membres de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision ont remis à la série les prix du meilleur texte : comédie, de la meilleure réalisation : comédie et du meilleur montage : fiction. En plus de son prix en tant qu’auteure de la série, Florence Longpré est allée cueillir le Gémeaux du meilleur premier rôle féminin, tandis que Christian Bégin recevait celui du meilleur rôle de soutien masculin : comédie.

La chaîne préférée des enfants continue de se distinguer dans les catégories jeunesse en remportant 13 trophées. La série familiale Conseils de famille, qui s’est terminée en 2018, est repartie avec cinq Gémeaux, soit meilleure émission ou série jeunesse fiction : 12 ans et moins, meilleur rôle de soutien masculin (Pierre-François Legendre) et féminin (Catherine Trudeau), meilleur texte : jeunesse et meilleure réalisation jeunesse : fiction.

Quant à la nouvelle série Passe-Partout, elle a eu droit à plusieurs clins d’œil sympathiques tout au long des Gémeaux. L’interprète de Passe-Montagne, Jean-François Pronovost a reçu le prix du meilleur premier rôle masculin : jeunesse. L’application numérique Passe-Partout avait également été récompensée lors de la Soirée des artisans et du documentaire. Le très populaire Cochon dingue est reparti pour une troisième année de suite avec le Gémeaux de la meilleure émission ou série jeunesse : magazine. Ses énergiques animateurs faisaient de même en allant chercher, pour une troisième fois, le Gémeaux de la meilleure animation : jeunesse. Le magazine a aussi reçu les Gémeaux de meilleure réalisation jeunesse : divertissement/magazine et de meilleure recherche : jeunesse. Événement unique en son genre, La Soirée MAMMOUTH a laissé sa trace dans les esprits : elle a remporté le Gémeaux de la meilleure émission ou série jeunesse : divertissement, devant une solide compétition.

Le jeu-questionnaire scientifique Génial!, qui rassemble les familles du Québec en alimentant leur pétillante curiosité pour les phénomènes scientifiques, a reçu le titre de meilleur jeu pour la huitième fois, en plus de récolter le Gémeaux de la meilleure animation : jeu et de la meilleure réalisation : jeu. Cette saison, Stéphane Bellavance et Martin Carli marqueront en grand leur 10e saison et leur 1 500e expérience! Quant à la websérie scientifique Pourquoi?, elle a décroché le Gémeaux de la meilleure animation pour une émission ou série produite pour les médias numériques : variétés, magazine, remis à Marianne Desautels-Marissal le 12 septembre dernier.

Avec son goût insatiable pour la découverte, Télé-Québec continue aussi de proposer des séries documentaires marquantes. La série De garde 24/7, récompensée par cinq Gémeaux à la Soirée des artisans et du documentaire, a remporté pour la troisième fois le titre de meilleure série documentaire : société. Les documentaires Cannabis illégal et Kebec ont également été récompensés jeudi dernier. Lors du gala en soirée, les productions documentaires de Télé-Québec 180 jours et De garde 24/7 ont été saluées par un numéro très touchant qui a tiré des larmes à plusieurs dans la salle.

En fiction, la nouvelle série La maison des folles, qui sera mise en ligne en décembre sur telequebec.tv, se démarque avec les Gémeaux de la meilleure émission ou série originale et du meilleur texte produit pour les médias numériques : dramatique. Quant à la série à succès Like-moi!, elle continue d’accumuler les distinctions avec cette année trois Gémeaux dans des catégories de pointe dont meilleure série humoristique et meilleur texte : humour.

Toujours portée par une volonté de faire place aux discussions autour d’enjeux de société, Télé-Québec ose des concepts différents. Les membres de l’Académie ont salué son audace en récompensant Zone franche (Gémeaux du meilleur magazine d’intérêt social), et Y’a du monde à messe (trois Gémeaux dont meilleure réalisation – magazine en captation). La troisième saison des Brutes recevait pour une deuxième année de suite le titre de meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : magazine.

Au coeur de la programmation de Télé-Québec, les magazines éclairent les citoyens au quotidien depuis de nombreuses années. Pour la saison 2018-2019, ils récoltent 10 prix. Parmi les plus récompensés, notons le favori des parents du Québec, Format familial, avec trois Gémeaux, dont meilleur magazine de services et meilleure animation : magazine de services. Guylaine Tremblay est allée chercher le Gémeaux de la meilleure animation : magazine d’intérêt social pour Banc publicCurieux Bégin est reparti avec le Gémeaux de la meilleure réalisation : magazine en vidéo légère, tandis que le magazine Un chef à la cabane a décroché le titre de meilleur magazine style de vie.

Télé-Québec félicite tous les artisans et artistes qui contribuent à faire de sa programmation une référence en matière de contenus divertissants et novateurs, différents de tout ce qui se fait ailleurs.

Voici la liste des prix Gémeaux remportés par les émissions de Télé-Québec, incluant les prix récoltés lors de la Soirée des artisans et du documentaire et de l’Avant-première des prix Gémeaux 2019 :

Banc public — Pamplemousse Média
• Meilleure animation : magazine d’intérêt social (Guylaine Tremblay)

Les Brutes — Picbois Productions
• Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : magazine

Cannabis illégal — Vice
• Meilleure recherche : documentaire – émission

Un chef à la cabane — Attraction Images
• Meilleur magazine style de vie

Cochon dingue — Trio Orange
• Meilleure émission ou série jeunesse : magazine
• Meilleure animation : jeunesse (Pascal Barriault, Valérie Chevalier, Marilou Morin, Pascal Morrissette)
• Meilleure réalisation jeunesse : divertissement/magazine
• Meilleure recherche : jeunesse

Conseils de famille — KOTV
• Meilleure émission ou série jeunesse fiction : 12 ans et moins
• Meilleur rôle de soutien masculin : jeunesse (Pierre-François Legendre)
• Meilleur rôle de soutien féminin : jeunesse (Catherine Trudeau)
• Meilleure réalisation jeunesse : fiction
• Meilleur texte : jeunesse

Curieux Bégin — Zone3
• Meilleure réalisation : magazine en vidéo légère

De garde 24/7 — Avanti Groupe
• Meilleure série documentaire : société
• Meilleure réalisation documentaire : société, histoire et politique – série
• Meilleure recherche : documentaire – série
• Meilleure direction photographique : affaires publiques, documentaire – série
• Meilleur montage : affaires publiques, documentaire – série

Format familial — Attraction Images
• Meilleur magazine de services
• Meilleure animation : magazine de services (Sébastien Diaz, Bianca Gervais)
• Meilleur montage : magazine

Génial! — Datsit Sphère Quinze
• Meilleur jeu
• Meilleure animation : jeu (Stéphane Bellavance, Martin Carli)
• Meilleure réalisation : jeu

Kebec — Zone3
• Meilleur habillage graphique : toutes catégories

Like-moi! — Zone3
• Meilleure série humoristique
• Meilleur texte : humour
• Meilleur montage : humour, variétés toutes catégories

M’entends-tu? — Trio Orange
• Meilleur premier rôle féminin : comédie (Florence Longpré)
• Meilleur rôle de soutien masculin : comédie (Christian Bégin)
• Meilleure réalisation : comédie
• Meilleur texte : comédie
• Meilleur montage : fiction

La maison des folles — St Laurent TV
• Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : dramatique
•Meilleur texte pour une émission ou série produite pour les médias numériques : dramatique

Passe-Partout — Attraction Images
• Meilleur premier rôle masculin : jeunesse (Jean-François Pronovost)
• Meilleure composante numérique pour une émission ou série : jeunesse

Pourquoi? — Babel films
• Meilleure animation pour une émission ou série produite pour les médias numériques : variétés, magazine (Marianne Desautels-Marissal)

La Soirée MAMMOUTH — Attraction Images/Pamplemousse Média
• Meilleure émission ou série jeunesse : divertissement

Y’a du monde à messe — Les Productions Bazzo Bazzo
• Meilleure réalisation : magazine en captation
• Meilleur son : magazine, affaires publiques, documentaire toutes catégories
• Meilleurs décors : toutes catégories variétés, magazine, affaires publiques, sports

Zone franche — URBANIA
• Meilleur magazine d’intérêt social

Stéphane Bellavance anime un nouveau magazine à Télé-Québec

Parce qu’il est grand temps de s’alimenter autrement, tant pour soi que pour la planète, Stéphane Bellavance prendra la barre d’un tout nouveau magazine culinaire dès septembre à Télé-Québec : Moi j’mange.

Avec ce rendez-vous hebdomadaire sympathique, inspirant, déculpabilisant et franchement créatif, il se donnera le défi de réduire peu à peu l’empreinte écologique de ce qu’il met dans son assiette, sans perdre une once de plaisir ou se compliquer la vie.

« Aliments bio, locaux, véganes, sans gluten, sans pesticide, suremballage; j’en passe du temps dans les allées de l’épicerie à lire des étiquettes! » confie Stéphane Bellavance. « Je cuisine tous les jours pour mes trois amours et je travaille fort pour leur offrir les meilleurs aliments possible. Faire en sorte que mes menus soient aussi bons pour la planète que pour eux n’est pas toujours évident. Avec Moi j’mange, j’aurai plein de solutions pour cuisiner mieux, sans polluer et en ne mettant jamais le bon goût de côté! »

Pour l’appuyer, des collaborateurs engagés, issus de la nouvelle génération en cuisine et en alimentation, lui feront découvrir des idées simples et savoureuses, parfaitement adaptées au quotidien des familles actives : la cuisinière végane Caroline Huard (Loounie), l’experte en zéro gaspillage Florence-Léa Siry, le chef ayant à cœur la valorisation de la cuisine locale Simon Deslauriers, le nutritionniste Bernard Lavallée ainsi que les fermiers Dany Bouchard, Justine Chouinard et Annie-Claude Lauzon.

Campés dans une chaleureuse maison hors de la ville, Stéphane et ses acolytes proposeront chaque semaine deux recettes, dont une végétarienne, qui plairont à toute la famille et un petit extra en guise de dessert, de petit déjeuner ou de collation. Ils offriront également des options pour varier les protéines, une abondance de couleurs dans l’assiette et une foule de renseignements utiles afin de faire une réelle différence pour le mieux-être de notre environnement.

Toutes les recettes présentées à l’émission seront aussi sur le site cuisinez.telequebec.tv.

Moi j’mange, une production PR3 Médias, sera diffusée le mardi à 19 h 30 à compter du 17 septembre.

Animateur : Stéphane Bellavance
Collaborateurs (cuisine et contenu) : Dany Bouchard, Justine Chouinard, Simon Deslauriers, Caroline Huard (Loounie), Annie-Claude Lauzon, Bernard Lavallée, Florence-Léa Siry.
Directrices culinaires : Myriam Pelletier, Marie-Ève Charron
Réalisateur : Patrice Ouimet
Producteur au contenu : Renaud Chassé
Productrice déléguée : Corine Trudel
Producteur : Richard Samson
Production : PR3 Médias – Québec, 2019-2020

Les Mutants: Télé-Québec poursuit ses investissements en fiction

Une nouvelle quotidienne mettant en vedette Rémy Girard

Télé-Québec poursuit sa lancée en fiction et dévoile aujourd’hui la distribution de sa prochaine fiction jeunesse, Les Mutants, une quotidienne dont les tournages, exclusivement dans des lieux réels, débutent aujourd’hui et prendront fin en novembre 2019.

Marquant le retour de Rémy Girard à Télé-Québec, Les Mutants mettra en vedette Marilyse Bourke, Jean-François Beaupré et Salomé Corbo ainsi que Mathéo Piccinin-Savard, Philippe Scrive et Aurélia Arandi-Longpré, et plusieurs autres.

Les Mutants, c’est l’histoire peu commune de trois jeunes: Léo, un jeune citadin avec des troubles anxieux et récemment parachuté chez son grand-père; Zoé, une hyperactive qui a un trouble d’attention; et Marcus, un jeune atteint du syndrome d’Asperger. Mobilisés par une grande détermination, les trois amis s’imposent l’ambitieux défi de sauver une famille peu commune – c’est le moins qu’on puisse dire – et en pleine mutation. Mais qu’est-il donc arrivé à cette famille?

« Plus que jamais, la fiction originale sera présente à la prochaine saison de Télé-Québec! Les tout-petits auront une deuxième saison de Passe-Partout et la nouvelle série Alix et les Merveilleux, les préados auront Les Mutants, la famille au complet sera charmée par Le 422, et enfin, les personnages de M’entends-tu? seront de retour, de même que ceux de Like-moi!, au grand bonheur de nos téléspectateurs. », exprime Denis Dubois, directeur général de la programmation de Télé-Québec.

La série Les Mutants sera diffusée dans la programmation 2019-2020 de Télé-Québec.

L’imagination a maintenant une adresse : Le 422

Mylène Mackay, Marc Beaupré et Normand D’Amour dans un thriller fantastique à Télé-Québec

Après un retour en force en fiction en janvier dernier, c’est avec fierté et fébrilité que Télé-Québec dévoile aujourd’hui le début du tournage de sa nouvelle fiction lourde : Le 422, et sa distribution.

LE 422 

Cinq jeunes disparaissent mystérieusement après avoir visité la maison abandonnée de leur village, situé au 422 de la rue Sauvé. Les recherches mènent rapidement au 422, dont les propriétaires, selon la légende, sont partis à la recherche de leur fille disparue dans des circonstances nébuleuses, sans jamais revenir. Malheureusement pour les enquêteurs, les secrets cachés en ses murs et une mystérieuse porte cadenassée au sous-sol de la résidence abandonnée ne font qu’accentuer la complexité de l’enquête et le mystère entourant la disparition des jeunes.

Thriller fantastique, Le 422 confie les six rôles principaux à de jeunes comédiens, dont Alexandre Perreault (Fauve), Laurie Babin (Avant qu’on explose) et Milya Corbeil-Gauvreau (Les rois mongols). Une occasion en or pour Télé-Québec et Blachfilms d’accorder de premiers rôles à ces acteurs et de leur faire partager l’écran avec des comédiens aguerris tels que Marc Beaupré, Mathieu Baron, Normand D’Amour, Kevin Houle, Mylène Mackay, Maxime Mailloux, et plusieurs autres.

« Faire les choses autrement, en fiction et dans l’ensemble de notre programmation, est notre fer de lance. Le 422 est un thriller fantastique exceptionnel, un coup de cœur! Nous nous réjouissons de pouvoir soutenir la relève et de mettre de l’avant, encore une fois, de nouveaux talents en confiant à une jeune boîte de créateurs la prochaine fiction lourde de Télé-Québec », exprime Denis Dubois, directeur général de la programmation de Télé-Québec.

Les tournages débuteront cet été.