Tous les soirs du printemps et de l’été, Télé-Québec a des histoires pour vous!

Dès le lundi 3 avril, Télé-Québec proposera une programmation spécialement pensée pour le printemps et l’été. Les nouvelles productions originales MTL et Y’a du monde à messe, de nouvelles séries de fiction internationales, des documentaires historiques et le meilleur du cinéma assureront une vraie belle saison aux téléspectateurs.

D’abord, Marie-France Bazzo sera à la barre de l’émission spéciale MTL : ça se discute, le vendredi 7 avril à 21 h. Entourée de ses acolytes historiens, Jean-François Nadeau et Évelyne Ferron, Marie-France recevra sur un grand plateau plusieurs personnalités qui partageront leurs connaissances sur l’histoire de Montréal, tels Rabii Rammal, Kathleen Lévesque, René Vézina, Myriam Wojcik, Jean-Claude Germain, Laurent Turcot et Anne Lagacé Dowson. MTL : ça se discute fait partie de la programmation officielle du 375e anniversaire de la ville de Montréal et sera en quelque sorte un préambule à la magnifique série MTL.

La semaine suivante, dès le jeudi 13 avril à 20 h, l’animateur passionné d’histoire Jean-Philippe Wauthier se lancera à la recherche de ce qui définit l’ADN de Montréal avec une série captivante intitulée : MTL. Celle-ci sera d’ailleurs la seule série documentaire fouillant l’histoire de Montréal présentée par le 375e anniversaire. Dotée d’une facture visuelle, d’une approche et d’un ton résolument modernes, MTL mettra la métropole en valeur de manière à rejoindre un très large public. Chacune des 12 émissions de 30 minutes nous fera découvrir Montréal à travers deux thèmes et des caractéristiques propres à la ville, que Jean-Philippe Wauthier explorera aux côtés de plusieurs personnalités, dont Cœur de pirate (Sans fausse note), Denise Filliatrault (MTL fait une scène), Denis Gagnon (En mode lèche-vitrine), Dany Laferrière (MTL gelée de bord en bord), Mado Lamotte (Olé olé!), Normand Laprise (J’en mange), Geoff Molson (Lance et compte!), Dominique Michel (Tout le monde à messe!), Julie Payette (Sur les bancs d’école), Michel Tremblay (Des quartiers à volonté), Justin Trudeau (Grandeur nature!). Ceux-ci nous feront voyager dans leur passé par les thèmes proposés, toujours appuyés des propos d’historiens et de spécialistes tels qu’Anouk Bélanger, André Martineau, Jean-François Nadeau, Geneviève Pronovost, Laurent Turcot et Myriam Wojcik. Autre point important : MTL se déclinera en une expérience numérique – un site Web et une application – déchiffrant l’ADN de la métropole par le prisme de l’histoire. Le contenu sera également offert sur l’application mobile, qui invitera en outre les utilisateurs à raconter leurs propres histoires d’amour avec Montréal et proposera du contenu historique géolocalisé.mtllaserie.telequebec.tv (en ligne dès le 13 avril)

Prolongation des vendredis plaisir
Le vendredi soir est un moment fort à Télé-Québec, et ça se poursuit pendant toute la belle saison! Dès le vendredi 12 mai à 21 h, Christian Bégin animera Y’a du monde à messe, ce grand plateau hebdomadaire unique de 90 minutes où se rencontreront des personnalités publiques issues de diverses sphères de la société. Un lien – qui sera dévoilé au fil de l’émission – unira les invités, qui se livreront avec générosité et authenticité. Par le biais de discussions, de rires, de confessions touchantes ou d’anecdotes surprenantes, Christian amènera ses invités à toucher au cœur du sujet, dans une ambiance conviviale. Autre élément distinctif de ce rendez-vous : pas de studio, pas de décor! Les invités seront reçus au son d’une chorale gospel au Théâtre Paradoxe, une ancienne église. Même si le lieu change parfois de vocation, l’expression consacrée Y’a du monde à messe est un joli clin d’œil, mais surtout une invitation lancée à se rassembler juste pour le plaisir d’être ensemble. Le divertissement aura aussi sa place dans Y’a du monde à messepuisque l’un des invités de la semaine sera nécessairement un musicien ou un chanteur, qui offrira une performance pour mettre en valeur l’un des classiques de la chanson d’ici, lié au thème de l’émission. Une façon de clore en beautéL’année de notre chanson.

Des séries marquantes, provocantes et inédites
Télé-Québec a réservé ses meilleures séries de fiction internationales pour ce printemps et cet été. Parmi ce qu’on ne voudra pas manquer : la saga historique et romantique britannique diffusée en primeur au Canada français Poldark(jeudi 22 h, dès le 6 avril); le thriller psychologique scandinave Acquitté (jeudi 22 h, dès le 1er juin); la production coup de poing, audacieuse et intense diffusée pour la première fois au Québec et lauréate de plusieurs prix EmmyChroniques du crime américain (American Crime) (jeudi 21 h, dès le 8 juin) ainsi que les ultimes Enquêtes de l’Inspecteur Wallander (saison 4, jeudi 21 h dès le 24 août), sans oublier la suite de SOS sages-femmes (jusqu’au 11 mai), Homeland 2, 3, 4 et 5 en rafale à deux épisodes par soirée (tout de suite après le cinéma du samedi, dès le 8 avril), juste avant de plonger dans la 6e saison à l’automne.

Du cinéma excitant, souvent émouvant, toujours divertissant
Cinq soirs par semaine à 21 h, Télé-Québec diffusera le meilleur de son cinéma. Des films de tous les genres et pour tous les goûts : de L’année de toutes les violences à Ex Machina, de Foxcatcher au Rôdeur, d’Apocalypse Now à Non ce pays n’est pas pour le vieil homme, d’Alien, le 8e passager au Parrain, sans oublier des films d’ici tels Les 3 p’tits cochons, Maman Last Call, Cheech et Dédé, à travers les brumes. Des primeurs, des classiques et des retours bombarderont l’écran. Découvrez toute la programmation cinéma.

Des documentaires passionnants, parfois poignants, toujours pertinents
Dès le 3 avril, Télé-Québec diffusera L’histoire de Dieu, une captivante série documentaire en six parties signée National Geographic. Portée par Morgan Freeman, L’histoire de Dieu emmènera les téléspectateurs dans un voyage autour du monde sur les traces de différentes religions et spiritualités. Une exploration épique et une réflexion intime sur la foi. The Story of God a d’ailleurs été en nomination aux Emmy dans la catégorie Meilleure série documentaire ou émission spéciale 2016.

D’ailleurs, on ne pourrait passer sous silence la diffusion du long-métrage documentaire Le commun des mortels, lelundi 19 juin à 21 h, qui sortira en salle en mai. Avec son tout dernier film, le réalisateur Carl Leblanc (Nation – huis clos avec Lucien Bouchard) nous présente la grande histoire du siècle et la petite histoire de son père, Éverard, aujourd’hui décédé. Comment un homme simple s’est-il « débrouillé » pour traverser ce siècle de grands changements? Avec les témoignages de plusieurs personnalités, dont Gérard Bouchard, Lucien Bouchard, Guy Corneau, Michel Faubert, Pierre Fortin, Benoît Lacroix, Patrick Lagacé, Marc Laurendeau, Jean-François Nadeau et DrAlain Vadeboncœur.

NOUVEAU : des soirées docu-ciné : un thème, deux formats
À plusieurs reprises cet été, Télé-Québec diffusera un documentaire suivi d’un film sur le même sujet. Des arrimages sensés à propos de la guerre (19 avril) avec Guerres sur ordonnance suivi du film Platoon, gagnant de quatre Oscars dont meilleur film; de la reine Élisabeth avec Élisabeth 1re : au service secret de Sa Majesté suivi du film Elizabeth, qui a révélé Cate Blanchett; du parfum (1er mai) avec Parfum – Une histoire des senteurs suivi du film adapté du livre à succès international de Patrick Süskind, Le parfum – Histoire d’un meurtrier; de Paris (26 juin) avec Paris, années folles suivi du film La vie en rose, mettant en vedette Marion Cotillard, oscarisée pour sa personnification d’Édith Piaf; de la magouille (28 juin) avec Madoff : l’homme qui valait 65 milliards suivi du film Marge de manœuvre (Margin Call); de l’immigration américaine (13 juillet) avec Ellis Island, une histoire du rêve américain suivi du filmL’immigrante, de James Gray, avec Marion Cotillard, Joaquin Phoenix et Jeremy Renner, diffusé en primeur à la télévision conventionnelle; de Jeux olympiques (7 août) avec le documentaire JO de Berlin 36, la grande illusion suivi du film Les chariots de feu, gagnant de quatre Oscars, dont meilleur film; de mathématiques avec le documentaire de PBS Le grand mystère des mathématiques suivi du film mettant en vedette Russell Crowe Un homme d’exception (A Beautiful Mind), lui aussi lauréat de quatre Oscars dont meilleur film; et un dernier « doublé », celui-là à propos de soldats (6 septembre) avec le documentaire Le soldat de cinéma suivi du film de Ridley Scott La chute du faucon noir.

Télé-Québec proposera également une Semaine Kennedy à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance de JF Kennedy avec le film Bobby (22 mai), ainsi que les documentaires Les images perdues des Kennedy 1 et 2 (22 et 23 mai) et Kennedy : Le film vérité (24 mai) de National Geographic.

De l’histoire de Dieu aux grands mystères des mathématiques, de l’ère de glace à une enquête sur la peste noire, de Che Guevara à Robin Williams en passant par Hitler, du Machu Picchu au Paris des années folles, ajoutez le drame deChallenger et bien plus encore, et vous constaterez que les documentaires de l’été passent à Télé-Québec! Découvrez tous les documentaires.

Une programmation survoltée pour la famille
Une chose est sûre, avec la chaîne préférée des enfants au Québec, les enfants ne risquent pas de s’ennuyer! Et ça commencera avec la nouvelle série d’animation Roi Julian!. Sacrée meilleur programme d’animation aux Emmy Awards, cette série produite par DreamWorks met en vedette les personnages populaires du film Madagascar et déborde d’action, d’humour et de musique! Les enfants savoureront également à coup sûr deux autres nouvelles émissions des plus colorées : Oui-Oui, enquêtes au pays des jouets et Dragons! Par-delà les rives. Les émissionsConseils de famille, Génial! et Cuisine futée, parents pressés seront aussi diffusées en rafale et, bien sûr, les plus petits seront ravis de revoir leurs séries favorites telle La Pat’Patrouille! Découvrez la programmation jeunesse et famille.

Décidément, il fera beau à Télé-Québec!